Les Concepts de A à Z

Étude des concepts philosophiques.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La maturité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La maturité   4/11/2011, 14:16


Je voulais partager avec vous le passage d'un livre que j'ai aimé.

C'est tiré du livre Virgin Suicides de Jeffrey Eugenides. Le film est plutôt raté comme adaptation, rien de ce qui fait la qualité du livre n'y apparaît.

Je vous donne d'abord la phrase puis je vous expliquerai brièvement le contexte.

" Nous prîmes conscience que la version du monde qu'ils nous donnaient n'était pas le monde auquel ils croyaient vraiment, et qu'en dépit de toute la peine qu'ils prenaient à traquer les mauvaises herbes il n'avaient rien à foutre de leurs pelouses."

Contexte: Cecilia s'est suicidée en se jetant sur la grille devant chez elle. Les voisins se mettent d'accord pour l'enlever. C'est un spécialiste du coin qui l'enlève avec une grosse jeep. En faisant ça il démolit le jardin d'un des voisins. Habituellement ce voisin et sa femme sont très tatillons avec leur jardin et s'en prennent aux gamins du quartier dès qu'ils abiment légèrement la pelouse, les fleurs etc. Pourtant là, alors que le gars saccage leur jardin (et qu'il aurait pu ne pas le faire), ils ne disent rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maturité   7/11/2011, 18:44

Ces voisins qui consacrent tant de temps à soigner leur pelouse(leur moi social, leur ego-ideal) dans ce cas-ci, essayent, en réalité de refouler, rejeter leur pelouse interne salie, désordonnée, dérangeante,mal vue. Il a fallu un choc émotionnel pour qu'ils soient conscients du fait que leur pelouse parfaitement esthétique était une façon de ne pas être en contact avec leurs mauvaises herbes internes.


"Il vaut mieux être complet que parfait". S'ils avaient compris cela en étant conscients, ils n'auraient pas inculqué l'éducation qu'a subi leur fille, à savoir rigide et bourrée d'interdit. Le résultat en est le suicide. L'ombre familiale a été ce que la famille ne s'est pas permise de vivre et d'exprimer.

La maturité dans tout cela, c'est que la famille a été confrontée indirectement à une période de leur vie qui se situe entre la jeunesse et la vieillesse(l'état actuel des parents) et que ces deux phases de leur vécu a été réajusté,accordé,mûri. Le suicide a permis un nouveau degré de conscience, de nouveaux centres d'intérêts,une "nouvelle" vision du monde et de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maturité   7/11/2011, 20:17


Moi je voyais plutôt la maturité des ados qui observent la scène et qui voient exactement la situation telle qu'elle est. Qui cmprennent pourquoi il n'y a pas de réaction alors que le jardin est saccagé.
Ils voient la réalité et discernent entre ce qui est et ce qui semble être.

Pour les voisins, le fait qu'ils ne disent rien, c'est aussi positif, cela montre qu'il connaissent la valeur des choses. Et que dans la situation là, ce qui importait n'était pas le fait que la pelouse soit abîmée. Ce qui ne veut pas dire que dans une autre situation ce n'est pas la pelouse qui pourrait primer.
Hiérarchie des valeurs contextualisée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maturité   8/11/2011, 20:31

Je trouve cela intéressant. Notre façon de nous positionner est différente sans pour cela que nos deux points de vue diffèrent. As-tu remarqué que, sans faire exprès, mon esprit s'est "attaché" à parler des parents et de leurs mauvaises façons d'éduquer...et toi, tu t'es positionnée, (positivement/favorablement), en reconnaissant la maturité "grandissante" des jeunes. Nous avons deux traits de nos caractères qui ressurgissent. A-t-on choisi délibérement d'interpréter ce bout de texte ainsi ? Peut-on dire que ma position a été négative, défavorable, nuisible, malveillante ?


( Je me demande par la même occasion s'il y a plusieurs sortes de maturité)

margot a écrit:

Moi je voyais plutôt la maturité des ados qui observent la scène et qui voient exactement la situation telle qu'elle est. Qui cmprennent pourquoi ..

Je me demandais si ces ados ont écrit le livre. N'est-ce pas la personne(l'auteur du livre) qui donne du sens à la situation et aux autres par sa compréhension...sa maturité.

"Pour les voisins, le fait qu'ils ne disent rien, c'est aussi positif"

Tu parles des parents ?

Revenir en haut Aller en bas
moderatus

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: La maturité   14/11/2011, 12:23

margot a écrit:

Je voulais partager avec vous le passage d'un livre que j'ai aimé.

C'est tiré du livre Virgin Suicides de Jeffrey Eugenides. Le film est plutôt raté comme adaptation, rien de ce qui fait la qualité du livre n'y apparaît.

La rubrique café-concept n'est pas un espace littéraire ou cinématographique où on propose la maturité comme sujet en déviant sur le suicide. Par contre on pourrait s'interroger philosophiquement si le suicide est une preuve de maturité, ce que l'auteur lui-même n'avaient rien à foutre à traquer les mauvaises herbes qui poussent dans l'esprit de la jeunesse qui aime agir sans réfléchir pareil à leur entourage. scratch

Pourrais-tu en premier lieu définir le concept de maturité, étymologie, synonymes, antonymes en s'appuyant sur quelque citations pour démarrer le débat. Les exemples fictives viendront après, toujours en relation avec le concept à débattre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maturité   14/11/2011, 20:34



Je ne vois pas à quel moment j'ai dévié sur le suicide.

Soit. Je prends note de l'info. Je m'y prendrai autrement à l'avenir.

Je ne vais pas lancer le débat.

Revenir en haut Aller en bas
georges

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: La maturité   15/11/2011, 13:06

margot a écrit:


Je ne vois pas à quel moment j'ai dévié sur le suicide.

Soit. Je prends note de l'info. Je m'y prendrai autrement à l'avenir.

Je ne vais pas lancer le débat.


Si tu ne vois pas, je suis là pour t'aider ! study

Juste après avoir proposé le titre du topique la maturité, tu l'as fait dévié vers le titre du livre Virgin Suicides. Normalement il faut introduire le sujet pour savoir de quoi on parle avant de se rendre compte que on ne sait pas très bien de quoi on parle. Le débat tu l'as déjà lancé. Si tu n'as pas envie de le relancer, pourquoi l'as-tu lancé ? S'agit-il d'un caprice passager ? I love you

Regarde en bas de la page du forum les liens qui arrivent automatiquement vers de... Sujets similaires ...pour te faire une idée sur la manière (avec ou sans méthode) de traiter ce sujet !


» Pastèque à maturité
» Maturité d'un escargot et critères de détermination
» Grande prématurité
» L'expression de la maturité dans la vie de couple.
» manque de maturité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maturité   17/11/2011, 14:28

"Juste après avoir proposé le titre du topique la maturité, tu l'as fait dévié vers le titre du livre Virgin Suicides. Normalement il faut introduire le sujet pour savoir de quoi on parle avant de se rendre compte que on ne sait pas très bien de quoi on parle. Le débat tu l'as déjà lancé. Si tu n'as pas envie de le relancer, pourquoi l'as-tu lancé ? S'agit-il d'un caprice passager ? "

Oui il s'agissait d'un caprice passager. Comme je l'avais annoncé je voulais tout simplement partager l'extrait d'un livre. C'est vrai qu'en cela je n'ai peut-être pas respecté la vocation de ton forum et donc j'aurais du partager cela ailleurs. Sur le moment ça m'avait paru un bon moyen pour vous contacter tous en même temps.

Je dois te remercier pour cette idée d'un "café littéraire ou cinématographique". Tu n'es pas la seule personne qui m'en parle ces derniers temps, c'est une idée à creuser.

Je sais comment tu aimerais que je lance le débat, mais je n'ai pas envie de le faire. J'aimais bien la façon dont tu mettais en vis-àvis des concepts en nous proposant des citations et des images. Je regrettes que tu ne le fasses plus.
Revenir en haut Aller en bas
georges

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: La maturité   17/11/2011, 16:03

margot a écrit:
Oui il s'agissait d'un caprice passager.
Je sais comment tu aimerais que je lance le débat, mais je n'ai pas envie de le faire. J'aimais bien la façon dont tu mettais en vis-àvis des concepts en nous proposant des citations et des images. Je regrettes que tu ne le fasses plus.

Tu aimerais I love you que je fasse mon devoir...est-ce parce que tu n'as pas envie de faire le tien ?! ...ça alors ! Very Happy



Le caprice est-il une preuve de maturité passagère ? scratch


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 37
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: La maturité   2/1/2012, 16:26

Sujet déplacé vers les archives - 2011
Revenir en haut Aller en bas
http://cafe-concept.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maturité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maturité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maturité d'un escargot et critères de détermination
» Editn Stein sur la maturité spirituelle
» Le signe de la maturité
» «Grande prématurité, facteur de risque de maladie mentale»
» Sommes nous tous égaux?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Concepts de A à Z :: 

* Forums de philosophie :: 

Café-concept

-
Sauter vers: