Les Concepts de A à Z

Étude des concepts philosophiques.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
geo brux belg



Messages : 15
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   10/7/2011, 14:01

Le café-amour en vacance active sur le forum.
Ne soyez pas passif,-ive(s) !

Les thèmes de capricieux et fâcheux ont été proposé par Benjamin suite à un échange par e-mail avec Georges. La proposition et l'initiative sont bien venus car le caprice est synonyme de l'Amour et le verbe fâcher c'est être affecter désagréablement et de manière plus ou moins durable.

Pour lancer le débat voici l'échange en cause...
Voir aussi Lexicographie_Etymologie_Synonimie_Antonymie_Citations !


Citation :
Georges:
Comme vous le savez déjà, le café-amour comme le café-philo a fait aussi quelques vexé(e)s qui n'ont pas aimé le fait d'oser démêler la confusion concernant les défauts/qualités de nos relations intimes ou d'amitié.

Avertissement !
Les capricieux et les fâcheux qu'ils s'abstiennent de participer à de tels débats.

Citation :
Benjamin:
[...] j'ai été intrigué par votre remarque concernant d'éventuelles personnes vexées par les débats. Il est vrai que le dernier débat fut mouvementé par les diverses interventions concernant l'amitié notamment par le fait que les participants pouvaient avoir des opinions assez divergentes.
Cependant, je me demande comment vous avez pu distinguer des sentiments de vexation chez les participants.Personnellement, c'est un débat aucours duquel je n'ai pas beaucoup parlé parce qu'en fait j'ai été très intrigué par les différentes opinions défendues de part et d'autre.

Je me demande donc qui a pu être vexé? Et qui est capricieux et fâchés?

Ce sentiment étant exprimé dans un premier temps de votre part, vous devez certainement être plus au fait avec ce ressenti. j’espère donc que cela n'aura pas de mauvaises répercussions sur les prochains café-amour. Si vous pensiez que cela pourrait être le cas, ne devrions-nous pas faire un café-amour sur les thèmes de capricieux et fâcheux afin de garder une posture d'ouverture dans ces débats?
Revenir en haut Aller en bas
geo brux belg



Messages : 15
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Lexicographie_Etymologie_Synonimie_Antonymie   10/7/2011, 14:05

CAPRICE, subst.masc.

Étymol. et Hist.
1558 Empr. à l'ital. capriccio
au xiiie s. d'abord au sens de « frisson (de peur, d'horreur) »
puis au xvie s. au sens de « désir soudain et bizarre; idée fantasque »

a) Disposition de l'esprit à des enthousiasmes passagers, à des changements brusques dans l'humeur, les résolutions ou les sentiments.

b) Agir au gré de son caprice, par caprice; suivre son caprice. Synon. inconséquence, inconstance, versatilité.
Je suis avant tout l'homme de la fantaisie, du caprice, du décousu (Flaubert, Correspondance, 1846)
[...] l'œuvre d'art n'est pas un décalque de la réalité, mais une transposition, soumise au caprice, à la volonté, et même « aux infirmités » de l'artiste.
(Lhote, Peint. d'abord, 1942)

c) Manifestation irréfléchie de la volonté, généralement soudaine, obstinée et sujette à de brusques revirements.
Ce qui semble caprice, aux yeux des gens sans âme, m'a toujours semblé la raison du cœur (Balzac, Correspondance, 1836)

d) P. ext. [En parlant d'un attribut, d'une faculté de l'homme] Réaction, revirement, modification imprévisible et incontrôlable. Je redoutais surtout mes propres sens et leurs caprices (S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958)

e) En partic., PSYCHOL., lang. cour. Exigence obstinée et irréductible souvent accompagnée de colère.
Les « caprices » ou « entêtements » de l'enfant (Mounier, Traité du caractère, 1946)

f) [Dans l'ordre du sentiment] Affection, inclination vive, subite et passagère pour une personne. Inspirer un caprice à qqn. Synon. toquade

g) Personne qui est l'objet d'une inclination passagère :
[...]en comparant les photographies des divers « caprices » d'une fille ou d'une grande dame (...) on demeure étonné de la fixité de ces âmes soi-disant mobiles.
(P. Bourget, Physiol. de l'amour mod., 1890)

h) Variations imprévisibles auxquelles certaines réalités concrètes ou abstraites sont sujettes. Les caprices de la langue, du langage (Ac. 1835-1932).
Nous craignons les retards et les caprices du chemin de fer de Suez (Fromentin, Voyage en Égypte, 1869)
Le docteur était persuadé que la ville serait livrée aux caprices de la maladie (Camus, La Peste, 1947)

Citation :
Synonymes_caprice : accès, amour, amourette, arbitraire, aventure, babiole, bagatelle, batifolage, béguin, bibelot, bizarrerie, bluette, bon plaisir, boutade, breloque, bricole, capriccio, changement, chimère, comédie, coup de tête, dada, décision, désir, enfantillage, envie, escapade, étrangeté, excentricité, extravagance, fantaisie, flirt, folie, foucade, fougasse, frasque, fredaine, frivolité, futilité, goût, gré, humeur, idylle, impatience, incartade, inconséquence, inconstance, instabilité, irrégularité, légèreté, lubie, lune, manie, marotte, mobilité, mouvement, originalité, passade, passion, passionnette, pépin, plaisir, primesaut, quinte, saillie, saute, saute d'humeur, simagrée, singularité, soif, souhait, tic, toquade, travers, variation, versatilité, vertige, vertigo, volonté.

Antonymes : constance, déterminisme, entêtement, obstination, opiniâtreté, persévérance, raison, sagesse, sérieux, stabilité, ténacité

FÂCHERIE, subst. fem.

Étymol. et Hist.
1470 fascherie « dégoût »
1484 facherie « tracas, ennui »
1504 « emportement, colère »
1737 fâcherie « amertume, refroidissement dans les relations
de deux ou plusieurs personnes
»

FÂCHERIE, HUMEUR. Entre fâcherie et humeur on peut discerner cette nuance : la fâcherie suppose quelque chose qui blesse ou qui brouille : Il survient une fâcherie entre des amis ; on a le coeur gros d'une fâcherie ; la perte d'un procès nous cause une fâcherie. La mauvaise humeur, ou, absolument, l'humeur est un état qui suppose plutôt une contrariété : Il avait projeté de sortir ; voyant que la pluie commençait, il prit de l'humeur. La fâcherie a quelque chose du chagrin ; l'humeur a quelque chose de la colère. De plus, souvent, l'humeur se rapporte à la disposition, au tempérament du sujet.

Citation :
Synonymes_fâcherie : bisbille, bouderie, brouille, brouillerie, chique, colère, contrariété, dépit, déplaisir, désaccord, discorde, dispute, dissentiment, fâche, froid, froideur, humeur, rogne.

Antonymes : accord, conciliation, contentement, entente, joie, plaisir, réconciliation, satisfaction



Dernière édition par geo brux belg le 11/7/2011, 16:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
geo brux belg



Messages : 15
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Citations _ Caprice   10/7/2011, 14:13

01 - Il n'y a pas d'âge pour faire des caprices. A chacun ses lubies et exigences. Mais n'oubliez pas : on dit "je voudrais" et non "je veux" ! Bernard Jousse

02 - Règle générale, quand on dit : "J'ai bien réfléchi...", c'est qu'on se prépare à agir sur un coup de tête. Jean-Marie Poupart

03 - L'amour me semble un capricieux personnage, aussi avare de ses dons que prodigue de ses mensonges...Hector Bernier

04 - Le caprice est une couverture qui ne peut couvrir tous les lits. Jack Vance

05 - L'amour, tel qu'il existe dans la société, n'est que l'échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes. Chamfort

06 - La seule différence qui existe entre un caprice et une passion éternelle, c'est que le caprice dure un peu plus longtemps. Oscar Wilde

07 - Il y a les très beaux et les très laids. Quant à la peau et ses histoires de couleurs, ce sont des caprices de la géographie, rien de plus. Daniel Pennac

08 - Les caprices sont le privilège de la beauté. Wole Soyinka

09 - La liberté est un tyran qui est gouverné par ses caprices. Joseph Joubert

10 - Les caprices de l'espèce femelle ne sont pas bornés à une seule partie du monde ni à un seul climat, mais sont en tous lieux les mêmes. Jonathan Swift

11 - Les hommes se gouvernent plus par caprice que par raison. Blaise Pascal

12 - Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya

13 - L'envie comme le caprice est fille de la liberté. Francis Bossus

14 - La liberté n'est pas la possibilité de réaliser tous ses caprices ; elle est la possibilité de participer à la définition des contraintes qui s'imposeront à tous. Albert Jacquard

15 - Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est mieux encore. Oscar Wilde

16 - Le caprice de notre humeur est encore plus bizarre que celui de la fortune. François de La Rochefoucauld

17 - Quelque vertu qu'ait une femme, le caprice ne perd pas son droit. Etienne de Jouy

18 - Le caprice est une couverture qui ne peut couvrir tous les lits. Jack Vance

19 - Une femme est un petit animal doux et malin, moitié caprice et moitié sagesse. C'est un composé harmonique où l'on trouve souvent des dissonances qui en font
le charme. Ghislaine Schoeller

20 - La plupart du temps, ce sont l'humeur et les caprices de la femme qui produisent les mauvais ménages. Baron de Mengin-Fondragon

21 - Un marché est la combinaison des comportements de milliers de personnes répondant aux informations, à la désinformation et à leurs caprices. Kenneth Chang

22 - Le choix est le gâteau du caprice. Emmanuel Coke

23 - Le devoir est l'ennemi juré du caprice. L'un commande et l'autre désobéit. Pierre J.-O. Chauveau

24 - Les caprices d'un hôte sont faciles à supporter. Proverbe wolof

25 - Il faut bien pardonner leurs caprices aux actrices de talent, car les pauvres femmes sans talent ont les mêmes. Jules Renard


Dernière édition par geo brux belg le 11/7/2011, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
geo brux belg



Messages : 15
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Citations _ Fâcherie   10/7/2011, 14:14

01 - Il n'y a que moi qui sois malheureux, endurant mille peines et fâcheries de mon fils qui est le plus grand ennemi que j'aie au monde. Camus

02 - Allons, s'il vous restait quelque fâcherie, ça vous a passé en mangeant la soupe. Pourrat

03 - La sourde fâcherie par quoi toute la classe était divisée en deux clans.
Alain-Fournier

04 - Il faut avoir une bonne conscience pour se bien fâcher. Claire Martin

05 - Celui qui ne sait pas se fâcher est un sot, mais celui qui ne veut pas se fâcher est un sage. W. Scarborough

06 - Celui qui se fâche a deux peines : celle de se fâcher et celle de se remettre. L.F. Sauvé

07 - Les exemples de contemporains amis qui se fâchent après la lecture d'articles révélant leurs soi-disant fâcheries, sont si nombreux qu'on ne saurait soutenir sans
injustice que les journalistes n'ont aucune influence. Philippe Bouvard

08 - Abondance engendre fâcherie. Proverbes français

09 - Lorsqu'on a décidé de rire aux dépens de quelqu'un, autant s'assurer que la fâcherie avec l'enquiquineur vous apporte l'avantage de ne jamais le revoir. Simon Berryer

10 - Les Persans boivent du vin par excès, quoique la loi le leur défende, et ils disent pour leur excuse que c'est pour passer le temps et adoucir les fâcheries qui leur
surviennent. Jean-Baptiste Tavernier

11 - En tout cas, ce qui peut m'ôter ma fâcherie, C'est que je ne suis pas seul de ma confrérie. Molière

12 - Une querelle entre amis, quand composé, ajoute une nouvelle cravate à l'amitié. saint François de Sales

13 - Moi contre mon frère et mon frère contre notre cousin, mon frère et notre cousin contre les voisins de nous tous contre l'étranger. Proverbe bédouine

14 - Querelles d'amoureux sont le renouvellement de l'amour. Terence

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   6/8/2011, 18:52

« caprice est synonyme de l’Amour »??!! Comment c’est possible ? Dans l’ordre du sentiment, le caprice est synonyme d’amourette, de passade, donc pas d’Amour.
Quel peut être le lien entre l’amour et le caprice ? Je me disais que quand il y a Amour, on peut se permettre les caprices (les idées fantasques subites etc). La citation 1 exprime cette situation.
01 - Il n'y a pas d'âge pour faire des caprices. A chacun ses lubies et exigences. Mais n'oubliez pas : on dit "je voudrais" et non "je veux" ! Bernard Jousse
L’amour permet de pouvoir partager des caprices pcq on a le respect de l’autre qui fait que l’on sait qu’on dit « je voudrais » et non je veux, c'est-à-dire qu’on a conscience que l’on exprime un caprice, que l’on exprime en le sachant et que l’on permet à l’autre de dire non (dans la citation il est bien mis "n'oubliez pas..." --> si on oublie alors le caprice n'est plus mignon pcq l'on dénie sa place au partenaire, il n'ya alors plus de relation). C’est possible pcq dans l’amour il y a confiance. On se permet d’exprimer des idées farfelues pcq l’on sait que l’autre va les entendre et se permettre lui-même d’y répondre comme il le souhaite .Par ailleurs je remarque que les personnes avec qui on se permet de « faire des caprices » sont en général des personnes proches. Faire des caprices c’est d’une certaine manière se dévoiler, donner une chance à l’autre de se positionner par rapport à un désir énoncé. Si les deux parties sont fidèles à elles-mêmes il me semble que la relation ne peut qu’être agréable.

Sinon je ne vois pas comment caprice et fâcherie peuvent faire un bon couple ? Si on sait qu’un caprice est un caprice, comment peut-on se fâcher ?
Je suis d’accord qu’il faille s’entendre sur ce que l’on considère comme un caprice. Au-delà de la définition j’entends. On pourrait considérer que j’exprime un caprice alors qu’en fait il s’agit de quelque chose de vraiment important pour moi. Mais pour moi il s’agit juste de rester fidèle à soi-même dans ce qu’on exprime et dans la manière dont on reçoit les réponses. Et face à quelqu’un qui ne se connaît pas bien, il faut parfois avoir du tact pour faire comprendre certaines choses.
Je me suis dit alors que fâcherie et caprice peuvent peut-être faire un bon couple dans une relation d’éducation. Mais encore comme ça, si on parle de la relation enfant-parent, je comprends que se fâcher puisse servir ponctuellement à l’éducation. Mais entre adultes, j’ai l’impression que même si on peut ressentir intérieurement que l’on commence à prendre la mouche, il y a d’autres réactions beaucoup plus efficaces que de se fâcher.

En conclusion je dirais juste que les caprices dans une relation saine c’est rigolo, sinon il faut de la patience et de la bienveillance pour faire évoluer la relation jusqu’à ce qu’un jour cela soit encore plus rigolo.

19 - Une femme est un petit animal doux et malin, moitié caprice et moitié sagesse. C'est un composé harmonique où l'on trouve souvent des dissonances qui en font le charme. Ghislaine Schoeller clown

05 - Celui qui ne sait pas se fâcher est un sot, mais celui qui ne veut pas se fâcher est un sage. W. Scarborough
Revenir en haut Aller en bas
georges

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   7/8/2011, 11:47

margot a écrit:
« caprice est synonyme de l’Amour »??!! Comment c’est possible ? Dans l’ordre du sentiment, le caprice est synonyme d’amourette, de passade, donc pas d’Amour.
Quel peut être le lien entre l’amour et le caprice ? Je me disais que quand il y a Amour, on peut se permettre les caprices (les idées fantasques subites etc).

Bonjour Margot (la princesse du café-amour), Wink

Merci à toi de prendre la parole, la première, en ouvrant (encore plus) la porte à ce sujet apparemment difficile. Il faut avoir un grand courage pour aimer le café-amour.

Moi, je commence à être très prudent avec le concept d'Amour. Je dirais qu'on pourra l'utiliser en plaine conscience une fois qu'on a fait le tour réflexif de ses (+-) 80 synonymes. Avant cela, il est très problématique suite à ses ambiguïtés.

Exemple d'ambiguïtés:

Par rapport à ce sujet je ne sait pas très bien à quel niveau sont générés les « caprices » ou « entêtements », au niveau d'Eros, Philia ou Agapé ? Et pourquoi ! Lequel de ce niveau est plus capricieux ou plus fâcheux et comment s'excluent-ils réciproquement ?

Pourquoi le débat sur l'amitié a-t-il été si problématique ? scratch

Citation :

Sous ce titre traditionnel, on désigne l'une des plus vivantes et des plus célèbres parmi les satires d'Horace. C'est une scène de la vie quotidienne.
Horace se promène sur la Voie Sacrée, qui traverse le forum, au milieu de la foule. Un importun surgit ; c'est un ambitieux vulgaire qui veut se glisser dans l'intimité de Mécène. L'objet de cette satire est d'opposer à cet ambitieux l'amitié qui règne dans le cercle de Mécène, amitié sincère, qui n'est pas dictée par l'intérêt.
On mesure la distance qui sépare Horace de la foule. Les satires sont écrites en hexamètres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   2/9/2011, 17:38

j'ai apprécié ce que Margot a écrit, d'ailleurs je partage son avis.

Le mot caprice est un mot qui a beaucoup de synonymes, ces dérivés vont causer des soucis pour l'interprétation. Plus il y en a, plus ce sera le "foutoir". Je ne dirai jamais que le caprice est synonyme d'amour..


"Moi, je commence à être très prudent avec le concept d'Amour. Je dirais qu'on pourra l'utiliser en plaine conscience une fois qu'on a fait le tour réflexif de ses (+-) 80 synonymes. Avant cela, il est très problématique suite à ses ambiguïtés."

Ce sont les synonymes de l'amour qui sont problématiques ou la façon d'aimer des gens ? Nous ne savons pas aimer.

"Pourquoi le débat sur l'amitié a-t-il été si problématique ? "

Il ne l'a été que de ton point de vue car ton passé est toujours présent dans ton esprit. Tes blessures ont modelé ta façon de penser et de te défendre verbalement. C'est pourquoi tu n'étais pas d'accord avec nos pensées.Pour la plupart d'entre nous, les idées ne constituent qu'une échappatoire et quand elles se transforment en croyance, les idées font obstacle à l'épanouissement de la vie, à la plénitude de l'action, à la netteté/justesse de la pensée. Les idées ne rassemblent pas vraiment les gens, c'est l'Amour qui les rassemblent.

Revenir en haut Aller en bas
georges

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   3/9/2011, 13:16

georges a écrit:

Pourquoi le débat sur l'amitié a-t-il été si problématique ?

artur a écrit:
Il ne l'a été que de ton point de vue car ton passé est toujours présent dans ton esprit. Tes blessures ont modelé ta façon de penser et de te défendre verbalement. C'est pourquoi tu n'étais pas d'accord avec nos pensées.

On sera toujours en désaccord tant que tu oublis les règles de participation…ce n’était pas Georges le sujet de la discussion. Le sujet a été sur l’amitié en général non en particulier (sur les personnes présents). Rolling Eyes

artur a écrit:

Pour la plupart d'entre nous, les idées ne constituent qu'une échappatoire et quand elles se transforment en croyance, les idées font obstacle à l'épanouissement de la vie, à la plénitude de l'action, à la netteté/justesse de la pensée. Les idées ne rassemblent pas vraiment les gens, c'est l'Amour qui les rassemblent.

Si les idées ne rassemblent pas vraiment les gens, veux-tu dire par là que ta participation au débat n’était pas vraiment de la participation ?! Alors ça été quoi ? De l’Amour de quoi ? scratch

Te souviens-tu de ce personnage vulgaire (à la fin, devant l’établissement) qui au début de la conversation, il nous a mis dans notre cul tel ou tel personnage politique, par la suite il nous a montré quelque larmes de crocodile suite à son voyage en Pologne, en insultant par la suite les belges, et tu as été tombé dans son panneau sentimentaliste-vulgariste.

Si le débat des idées ne t’intéresse pas vraiment, tu as le libre arbitre de t’associer avec de tels personnages vulgaires pour vivre (avec) ton épanouissement de la vie, la plénitude de l'action et la netteté/justesse de la pensée… justesse de la pensée (pas vraiment).
Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   4/9/2011, 21:54

C'est vrai, georges n'était pas le sujet du débat mais georges oublie que pour comprendre mieux les autres et leurs pensées il faut se connaître soi-même et par là, le "mécanisme" de la pensée. Tu as raison "accord" n'était pas le mot adéquat, tu n'arrivais pas à accepter ou comprendre nos points de vue...à un moment donné, il ne faut pas remettre les pensées des autres en question mais se remettre en question. J'aime ce que je veux comprendre. L'amour des idées...Qu'est-ce qui prime ? l'amour ou les idées ? Sans le sentiment amoureux nous ne serions pas là en ce moment, nous n'existerions pas. Les personnes trop rationnelles ignorent ce que c'est l'amour. Si nos parents se demandaient pourquoi ils nous aiment, on ne serait peut-être pas vivants.Nous ne savons pas aimer , nous ne savons pas vraiment ce qu'est l'amour, on ne connaît que ses caractéristiques (la description n'est pas la chose décrite) tout en sachant que l'amour est abstrait. Bref, heureusement pour nous que ce sentiment d'amour soit le plus fort,domine, se réalise,existe (peut-être pas dans sa pureté, sa beauté,..) mais qu'il existe pour les gens car sans lui nous aurions reçu aucune éducation,aucun intérêt affectif, nous n'existerions pas. Si je n'existe pas georges, je ne peux pas participer aux débats philosophiques.

Tu dois comprendre pourquoi "ton" esprit manque d'acuité, de clarté, se terni, se fixe, manque de souplesse lorsqu'il s'agit de débattre sur l'amitié et l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
georges

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   4/9/2011, 22:30

artur a écrit:
Les personnes trop rationnelles ignorent ce que c'est l'amour.

...et les personnes irrationnelles, que savent-elle dire de l'amour sans pleurnicher ?

artur a écrit:
Nous ne savons pas aimer , nous ne savons pas vraiment ce qu'est l'amour, on ne connaît que ses caractéristiques...

Il sera plus adéquat d'utiliser le je plutôt que le nous/on.
Parler au nom de tous, quel prétention !

artur a écrit:
Tu dois comprendre pourquoi "ton" esprit manque d'acuité, de clarté, se terni, se fixe, manque de souplesse lorsqu'il s'agit de débattre sur l'amitié et l'amour.

..."ton" esprit n'est pas le mien, car je suis né moult avant toi...j'ai plus de respect pour toi que toi pour moi...moi, je débat sur le sujet à débattre non sur ta personne. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   5/9/2011, 01:35

Est-ce que le respect c'est laisser l'autre dans l'ambiguité ou de chercher la source de la problématique ? Ni l'un ni l'autre.

Est-ce que georges a interprété mes écrits comme une attaque personnelle (et s'en est fâché?) ou bien mes écrits voulaient émettre des pistes de réflexion quant à la façon de penser de georges sur le thème de l'amour/l'amitié ?

Est-ce qu'artur a manqué de respect à la personne de georges ou bien son intention était de remettre en question la pensée de georges ?


L'esprit qui enregistre les "attaques" et les flatteries est-il capable d'aimer ?

le 2ème synonynes du respect est conformité= "état de ce qui est conforme, qui est en accord parfait"..quelle belle utopie.

J'aime ce dont je veux comprendre, ce à quoi j'accorde de l'importance et toute mon attention. J'aime la personne de georges (à travers ses pensées) et j'accorde de l'importance à ce qu'il dit, à ses pensées mais c'est pas pour cela que je vais accepter,respecter tout ce qu'il dit.
Revenir en haut Aller en bas
georges

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   5/9/2011, 10:07

artur a écrit:
Est-ce qu'artur a manqué de respect à la personne de georges ou bien son intention était de remettre en question la pensée de georges ?

Quelle est cette pensée que tu as l'intention de remettre en question ? scratch

Peux-tu la citer, cette pensée, et la remettre en question plutôt que de citer mon prénom plusieurs fois ?


Citation :
P.S. Si tu crois que le respect (des règles de participation) est une belle utopie, tu recevras bientôt un avertissement de la part du modérateur pour rendre plus concrète cette utopie !

Demande à Benjamin, s'il te plaît, de venir conclure ce (son) sujet... pour passer enfin à autre chose ! Wink


Citation :
Samedi 03 septembre au café-philo du Verre d'eau nous avons débattu le sujet...
«Pourquoi le débat des idées ne rassemble pas vraiment les amis ? »

http://lecafephilo.canalblog.com/archives/2011/09/04/21944674.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   5/9/2011, 18:11



Georges j'ai l'impression que lors du débat sur l'amitié, toi tu as oublié les règles de nos discussions.
Tu as oublié qu'avant même de commencer à parler on respectait déjà ta personne. Tu n'as pas vu que c'était les idées que tu exprimais que nous discutions. Manifestement nous n'étions pas d'accord mais pourquoi t'es tu senti mal à l'aise? Si l'on débat ensemble, il faut permettre à l'autre de n'être pas d'accord et de l'exprimer.

Parfois il faut prendre le risque de remettre en question les idées que l'on a. S'il y a le respect et la confiance entre nous, il ne faut pas avoir peur.
Revenir en haut Aller en bas
moderatus

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   6/9/2011, 12:52

Vous sentiriez-vous mal à l'aise si je vous rappelle les règles de participation sur le forum ? Ces règles sont les mêmes qu'au café-philo, café-amour et café-concept. Comme vous avez dit, il faut prendre le risque de remettre en question les idées que l'on a sur le sujet à débattre non sur les personnes qui participent au débat.

Philosophiquement, chaque sujet sera traité en général, non en particulier en faisant référence sans cesse à tel ou telle personne qui participe au débat. Prenez des exemples fictifs pour prendre du recul par rapport à votre vécu particulier.

Exprimer le fait singulier qu’on n’est pas d'accord n'est pas suffisant pendant le débat. Le désaccord sera suivi d'une argumentation qui expose les erreurs de l'argumentation fautive.

Tant qu'on est en désaccord, l'un ou tous les participants n'ont pas encore intégrer ou développer le sujet jusqu'au principe premier (les universaux) qui nous concerne tous.

Exemple:
Le principe d'Archimède, de la gravitation, etc.

Bon débat ! Prenez ceci comme un avertissement amical. Nul n'est parfait, mais chaque être humain est porteur en lui-même d'un grand potentiel qui est là pour l'aider à se perfectionner. Ce que l'homme fait avec son potentiel qu'il ignore, c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 37
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   2/1/2012, 16:27

Sujet déplacé vers les archives - 2011
Revenir en haut Aller en bas
http://cafe-concept.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le caprice et la fâcherie est-ce le couple idéal ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» priere de remerciement a notre sainte mere cherie
» bébé de 6 mois : caprice ou angoisse pour s’endormir le soir
» 6mois,rgo, réveil multiple la nuit: caprice ou douleur?
» La pureté de l'ame
» Chéri malade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Concepts de A à Z :: 

* Forums de philosophie :: 

Café-amour

-
Sauter vers: